Niger - Echange Agadez Niger

Aller au contenu
LE NIGER, PAYS DE L’AFRIQUE DE L’OUEST

L’Afrique de l’Ouest est une région comprenant approximativement les pays côtiers au nord du golf de Guinée jusqu’au Sénégal, ainsi que les pays de l’arrière-pays sahélien.L’Afrique de l’ouest regroupe 16 pays tous anciennes colonies et représente le 5ème de la surface du continent africain.
Nombreux pays faisant partie de la « zone franc », monnaie le CFA.

Le Niger :
  • Superficie: 1 267 000 km2 (soit 30 fois la Suisse)
  • Population: 13 000 000 d’habitants, env. 10 habitants au km2, 65% de la population a moins de 25 ans.
  • Langues: officielle le français et huit langues africaines.
  • Environnement: 80% du territoire est constitué du Sahara et du Sahel. Sécheresse endémique surtout au nord.
  • Ressources: Le Niger est un des plus importants producteur d’uranium, également or, fer charbon et pétrole.
  • Le Niger est un des pays les plus pauvres du monde.
  • Sans aide alimentaire 33% de la population serait gravement affectée par la pénurie alimentaire.
  • Indépendance: 3 août 1960.
             
Massif de l'Aïr

Situé au centre-nord du pays, L’Aïr étendu sur 300 km du nord au sud et 200 km d'est en ouest, l'Aïr se présente sous une forme triangulaire.
Les altitudes dépassent souvent 900 m ; le point culminant de l'Aïr est le mont Indoukat-n-Taglès dans les monts Bagzane (2 022 m). Ce massif est un ensemble de hauts massifs cristallins et volcaniques émergeant d'un socle ancien.

Le versant méridional s'enfonce dans une dépression dominée par la falaise de Tiguidit. Le versant oriental est en contact avec la zone sableuse du Ténéré. À l'ouest, la transition se fait rapidement avec la plaine et les régions de l'Azawagh.

Du fait de l'altitude et malgré une pluviométrie limitée (50 à 160 mm/an sur les bas plateaux), l'Aïr fait figure de région verte en comparaison avec les déserts environnants, surtout après la saison « pluvieuse » (août-septembre).

Le chef-lieu de l'Aïr est Iferouāne, situé au cœur du pays touareg. La population est constituée de pasteurs nomades dont l'économie est axée sur les chèvres et les dromadaires qui leur fournissent lait, viande et peaux utilisées dans l'artisanat local. Certains se sont sédentarisés, par exemple dans les villages de Timia, Tabellot, Aoudéras. Ce sont alors des agriculteurs et des maraîchers (oignons, tomates, pommes de terre, ail…), du maïs, du blé et quelques arbres fruitiers (orangers, pamplemoussiers, grenadiers…), ou alors des bergers éleveurs de chèvres. Les caravanes des Touaregs nomades permettent des échanges commerciaux entre les populations sédentaires et les oasis du Ténéré à l'est productrices de sel et de dattes.
Qui sommes nous ?
Voyageurs occasionnels ou réguliers au Sahara et au Sahel, nous avons au fil du temps tissés des liens d’amitiés. Une amie a émigré au Niger, les contacts sont devenus réguliers et le réseau s’est étendu.
Nous avons trouvé les moyens d’entretenir nos liens et de développer des collaborations concrètes. Au plus simple et selon leurs traditions, voyageurs, amis et partenaires ont constitué des associations à but idéal.
Réseaux Sociaux
Ecoles et Apprentissages
Retourner au contenu